Portes

Qu’elle soit pour votre maison ou votre appartement, la porte d’entrée est la carte de visite de votre habitation. En première ligne, elle doit allier esthétique, isolation et sécurité.

Nos partenaires

Quels matériaux choisir pour la porte d’entrée ?

Porte en aluminium

 

Robuste et élégant, l’aluminium combine facilité d’entretien et sécurité. Sans aller jusqu’à la porte blindée, il offre une résistance accrue à l’effraction dans une large gamme de couleurs. Plus conducteur du froid, on palie le problème avec l’installation d’une rupture de pont thermique. Autre avantage précieux, on peut conjuguer deux matériaux, l’aluminium et le bois pour un effet chaleureux et une simplicité d’entretien. La porte d’entrée en aluminium et mixte présente donc de sérieux atouts.

 

Porte en bois

 

D’aspect rustique et chaleureux, le bois est un matériau qui a largement fait ses preuves. Robuste, noble et recyclable, il n’a pas oublié d’être moderne tout en restant intemporel. Existant en différentes essences, il joue la carte de la simplicité en se parant des couleurs de votre choix et permet même de la changer au gré de votre humeur. Seul bémol, il nécessite un entretien régulier.

 

Porte en PVC

 

Le vrai roi de l’isolation, c’est le PVC ! Et il n’a rien à envier à l’aluminium niveau entretien et couleurs. Parce qu’il faut bien un défaut, il est à noter qu’il est moins résistant. En rapport qualité/prix, les portes d’entrée en PVC font pencher la balance en leur faveur. Et elles sont personnalisables, ce qui ne gâche rien.

Les vitrages pour les portes d’entrée : comment se décider ?

Votre choix est fait sur le matériau qui convient le mieux à votre projet et votre budget ? Il est temps de définir le niveau de clarté souhaitée de votre entrée et son esthétique. 3 choix s’offrent à vous :

 

  • La porte pleine, sans vitrage. Côté sécurité, elle assure, mais concernant la luminosité, elle assombrit la pièce.

  • La porte semi-vitrée résout le problème de luminosité tout en conservant la sensation de sécurité. Et grâce aux vitrages décoratifs, vous pouvez personnaliser votre porte.

  • La porte vitrée offre un puissant atout esthétique et une luminosité maximale. En contrepartie, le choix du vitrage est primordial ; un verre « sécurité » à minima, mais également un double voire un triple vitrage pour éviter les ponts thermiques et assurer une meilleure isolation thermique et acoustique.

Quelles dimensions privilégier pour votre porte d’entrée ?

Le choix de la dimension de votre porte ne devrait pas poser de problème si vous êtes dans les standards. Le format le plus courant est de 215 cm de hauteur par 90 cm de largeur.

 

Vous trouverez différentes compositions selon vos attentes et la place dont vous disposez. 1 ou 2 vantaux (1 ou 2 ouvrants), tierce fixe (pleine ou vitrée), il ne tient qu’à vous et vos goûts de composer l’entrée parfaite.

 

Toutes nos portes d’entrée sont fabriquées sur-mesure en France.

Quel type de pose pour votre porte d’entrée ?

Selon votre projet, plusieurs types de pose existent :

 

  • La pose en rénovation sur bâti existant. Elle s’effectue sur le cadre de l’ancienne porte.

  • La pose en applique avec isolation, fréquente dans les maisons neuves.

  • La pose en feuillure, sans conserver le dormant.

  • La pose en tunnel, qui se fait dans l’épaisseur du mur.

Quelle isolation pour votre porte d’entrée ?

Les combinaisons et le choix des matériaux font varier l’isolation de votre porte.

 

L’isolation acoustique est réduite sur les portes vitrées par rapport aux portes pleines. En augmentant la qualité du vitrage, on fait remonter son coefficient calculé en dB (décibels). Le bois est naturellement plus isolant là où le PVC nécessite un doublage en mousse.

 

L’isolation thermique est déterminante également. Elle est définie par un coefficient Ud. Plus celui-ci est faible, meilleure est l’isolation.

 

Et pour parfaire l’ensemble, la porte doit assurer une étanchéité à l’air, l’eau et au vent et disposer de systèmes et d’un type de serrure qui en assurent la sécurité.